Service de réanimation néonatale

Hôpital Antoine Béclère

Clamart / 2003 – 2008

DESCRIPTION

C’est un projet de paysage, un travail ‘‘en creux’’, qui offre un jardin pour l’ensemble de l’hôpital. Il offre également de la lumière et des vues pour le nouveau service tout en visant à humaniser l’image désincarnée du monde hospitalier.

 L’extension se relie fonctionnellement et physiquement à la maternité et au plateau technique situé à quatre mètres en dessous du niveau du sol. L’architecture décline des bandes parallèles, formant des jardins longitudinaux organisés en terrasses, depuis le niveau du sous-sol.

 De cette façon, les chambres bébés sont comme éclairées et prolongées, jusqu’à la surface des toitures du rez de chaussée, traitées en plantation continue. 

 Les façades longitudinales minérales, sont conçues comme des murs de soutènement, tandis que les extrémités sont traitées en talus et viennent relier les différents niveaux de terrassement au niveau des voiries extérieures.

FICHE TECHNIQUE

Maîtrise d’Ouvrage :
Assistance Publique – Hôpitaux de Paris

Maîtrise d’œuvre :
OPERA architectes
Séchaud & Bossuyt B.E.T.

Mission :
Base Loi MOP + SYN

Programme :
Extension d’un plateau technique existant
Conception de type « salle blanche »

Surface :
2 600 m² SHON

Coût :
4.5 M € H.T.

Avancement :
Livré en 2008

FICHE TECHNIQUE

Maîtrise d’Ouvrage :
Assistance Publique – Hôpitaux de Paris

Maîtrise d’œuvre :
OPERA architectes
Séchaud & Bossuyt B.E.T.

Mission :
Base Loi MOP + SYN

Programme :
Extension d’un plateau technique existant
Conception de type « salle blanche »

Surface :
2 600 m² SHON

Coût :
4.5 M € H.T.

Avancement :
Livré en 2008